Quiberon : une destination balnéaire dans le sud de la Bretagne à proximité du golfe du Morbihan

Reliée au continent par une flèche de sable de quelques kilomètres, la presqu’ile de Quiberon est une destination prisée des touristes en Bretagne qui apprécient son climat et ses superbes paysages. Située sur une presqu’île à 40 minutes de Vannes, elle est faite de contrastes où l’on admire aussi bien une côte de sable calme et un flanc plus rocheux et battu par les vents, la superbe côte sauvage, Quiberon est un petit territoire occupé depuis des millénaires. Les témoignages de nombreux passages se retrouvent au travers des menhirs, dolmens et cromlech qui peuplent l’île et les anciennes sardineries résument à elles-seules ce que fut longtemps Quiberon, une terre d’accueil au petit potentiel économique. Au début du XXème siècle, le tourisme et la thalassothérapie la réveille et aujourd’hui plus de 65 000 curistes viennent profiter de ses atouts. Conséquences, il est parfois difficile d’arriver en voiture à Quiberon, il vaut mieux utiliser le Tire-Bouchon, un train qui la relie à Auray. 

La Côte Sauvage de Quiberon

Côte Sauvage de Quiberon (partie ouest de la presqu'ile)

Quiberon se visite toute l’année, ses paysages changeant au gré des saisons. Pendant l’hiver, la nature est maîtresse des lieux, les vagues et le vent se déchaînent et permettent aux visiteurs de se ressourcer. Nombreux sont ceux qui viennent admirer les tempêtes et profiter du climat qui reste doux. Au printemps, les sportifs investissent l’île du côté de la Baie et les plages de Quiberon commencent à se remplir, notamment de pêcheurs à pieds qui profitent des grandes marées. Les amateurs de faune et de flore font le plein de souvenirs, les landes autour de la tour de Locmaria se parent de couleurs et les nombreuses espèces d’oiseaux s’observent au détour d’un des nombreux sentiers de randonnées.

Plage dans le centre ville de Quiberon

La Grande Plage: une vaste étendue de sable en plein centre-ville

L'été et l’automne sont l’occasion d’admirer le lever du soleil depuis la pointe du Conguel, de profiter des 13 plages de la commune, de découvrir les saveurs de l’île sur le grand marché du samedi et de se détendre tous les lundis lors des fameux fest-noz ! Les plages sont les grands atouts de la station. La grande plage est la plus populaire, elle offre un panorama sur Belle-Ile-en-Mer et dispose de clubs pour les petits et les grands. On y accède par la jolie promenade de la plage depuis Port Maria et sa plage jusqu’au Casino. La plage de Goviro est également agréable avec ses trois criques de sable et le centre de thalasso qui se situe à côté.

Plage au début de la pointe du Conguel

La principale plage de la Pointe du Conguel

La plage du Conguel située au niveau de la pointe du même nom est également très belle.  Au nord, en direction de St Pierre de Quiberon, la plage du Drehen offre une belle étendue de sable. En été, elle est surtout fréquentée par les campeurs voisins.

Plage au niveau de la pointe de Conguel de Quiberon

La plage de la Jument: une plage préservée à Quiberon

On trouve également sur Quiberon quelques plages encore sauvages, moins connues que les plages citées ci-dessus. La plage de la Jument est facilement accessible et demeure méconnue, sans doute à cause des belles plages de Quiberon qui sont situées à côté.

Une plage à Quiberon qui rappelle le nord de la Bretagne

Un mélange de sable et de rochers

Autour du Port Haliguen, la plage de Kermorvan rappelle les plages des Côtes d’Armor avec ses rochers arrondis.

Entre Quiberon et Gâvres, la commune voisine, on découvre un des joyaux écologiques du Morbihan Sud. 2500 hectares de dunes, le plus grand domaine de Bretagne, préservés et vierges de toutes constructions sont l’un des points les plus visités de l’île avec les plages d'Erdeven et de Plouhinec. Plus à l’ouest, depuis le Château Turpault et jusqu’à la Pointe du Percho, la Côte Sauvage fascine par ses innombrables criques (mais la baignade est dangereuse), récifs, grottes et arches qui créés un paysage surprenant. La route côtière permet de profiter du paysage et de découvrir la pointe de Kervihan, site néolithique, Port Bara et sa grotte, la jolie plage de Port Blanc et la fontaine de Port Kerné.

Plages à proximité du Fort de Quiberon

Les plages autour du Fort de Quiberon (entrée de la presqu'ile)

Plus au nord mais toujours sur la presqu’ile, les plages de Saint-Pierre-Quiberon sont appréciées par les familles et les sportifs. A la différence du sud, on trouve de longues étendues de sable côté ouest (donc du côté de la côte sauvage). Ici la baignade est autorisée. Les plages se situent autour du fort Penthièvre. La plus renommée est la plage de Penthièvre bordée par des dunes. On peut y pratiquer du char à voile (la plage fait plusieurs kilomètres de long) et par mer agitée on peut même y pratiquer du kitesurf ou du surf. Côté est, on est dans la baie de Quiberon, les plages sont plus calmes et donc fréquentées par les familles. La plus typique est la plage au niveau du port d’Orange, elle dispose d’un poste de secours et de nombreux restaurants la bordent. La plage de Kerhostin a un certain charme avec ses belles villas et ses quelques rochers.

Plage de Kerhostin dans la baie de Quiberon

La plage de Kerhostin avec vue sur la côte et sur Carnac

La balade peut se poursuivre du côté de La Trinité sur Mer et de Carnac, entre dolmens et belles plages dans la baie de Quiberon. Plus au nord, on apprécie la jolie citadelle de Port-Louis, l'agréable station balnéaire de Larmor-Plage et la côte de Guidel qui devient plus sauvage à l'approche du Finistère.

Il est également possible de partir de Quiberon pour Belle-Ile-en-Mer, l'une des plus belles iles de la Bretagne.

Egalement à lire