La Balagne : les incontournables autour de Calvi et d’Ile Rousse

La Balagne est une région de la Haute-Corse, située sur la côte nord-ouest de l’île de Beauté. Elle est souvent divisée en deux de par sa typographie, une partie à l’Est dont la principale ville est Ile-Rousse et une à l’Ouest où se trouve Calvi. Entre elles se découvrent des collines, du Monte Grossu au Capu  d’Occu. On trouve dans cette région les stations balnéaires les plus renommées de la Haute Corse.

Carte de la Balagne en Corse

Carte avec les points d'intérêts de la Balagne - Haute-Corse

Ostriconi et sa plage avec son étang

La célèbre plage de l'Ostriconi au sud du désert des Agriates

Ses paysages attirent de nombreux touristes, curieux de découvrir d’une part les montagnes et ses panoramas peu fertiles, les frontières avec le Désert des Agriates où l'on trouve la plage de l'Ostriconi et d’autres parts la Vallée du Fango et les nombreuses stations balnéaires qui se partagent un littoral de 40 kilomètres. Plus loin, dans l’arrière-pays, les petits villages entourés de vergers font perdurer l’identité et le charme de la Corse.

Habitée depuis la préhistoire, la Balagne est une terre pleine de richesses et de sites à visiter au gré des balades. Il reste par exemple quelques ruines de châteaux forts du XIème siècle, sans oublier les villes fortifiées de Calvi et Algajola fondées par les Génois dès le XIIIème siècle.

Entre Calenzana et Lumio, ce sont les villages qui sont à l’honneur, ceux de Pigna, San’t Antonio et Corbara en tête. En effet, si la partie côtière attire beaucoup, celle que l’on surnommait « le jardin de la Corse », avec ses vergers, ses figuiers et les villages perchés aux petites ruelles font également le bonheur des vacanciers en quête d’authenticité. De nombreux artisans se sont d’ailleurs installés ici afin de faire perdurer les traditions corses et une route à leur nom peut être empruntée, l’occasion de redécouvrir des traditions et les savoir-faire locaux.

Station d'Ile Rousse en Balagne

Ile Rousse vue depuis la presqu'ile de Pietra

On peut aussi rejoindre la petite station balnéaire de l’île de Rousse où l'on trouve de nombreuses plages. La plage Napoléon est la plus connue et la plus fréquentée.

Plage dans le centre d'Ile Rousse - Napoléon

La principale plage d'Ile Rousse

Mais c'est au sud que l'on trouve les deux plus belles plages d'Ile Rousse, la plage de Bodri et la plage de Ghjunchitu, deux véritables écrins de verdure.

Les halles d'Ile Rousse

Halles à Ile Rousse

Située à l’Est, elle fut fondée en 1758 mais est habitée depuis le VIème siècle avant J.C. Elle est reliée à la terre par une digue. De la tour génoise au phare en passant par la place Paoli et le marché aux halles, le lieu idéal pour découvrir les produits corses, l’endroit est romantique et très apprécié des touristes. Non loin se trouve le Parc de Saleccia, qui regroupe une  quantité de plantes méditerranéennes.

Plage de Lozari au nord d'Ile Rousse

La baie de Lozari au nord d'Ile Rousse

Il ne faut pas hésiter à arpenter les routes, l’occasion de tomber sur des coins de baignade superbes, à Lozari par exemple ou encore Belgodère qui offre un superbe panorama. Speloncato vaut également le détour, l’occasion de grimper le col de la Bocca di A Battaglia et d’apprécier lorsque le temps le permet la vue sur le continent. C’est un lieu apprécié des sportifs, notamment des amateurs de parapente.

Fiscione et Reginu et leurs ponts génois sont à voir, tout comme Pigna qui accueillit de nombreux artistes ou encore le monastère de Corbara…

Algajola - Sa plage avec son centre

Algajola avec sa ville fortifiée

Mais la Balagne côté Ouest regorge aussi de merveilles, parmi lesquelles Lumio duquel on peut rejoindre le village abandonné d’Occi, les panoramas sur le Golfe de Calvi et la jolie chapelle romane San Petru e San Paolo…

Les randonneurs connaissent le fameux sentier du GR20, qui traverse l’île en plusieurs étapes. Il se termine (ou commence) à Calenzana qui surplombe le Golfe. Le village de Cateri offre un joli panorama sur le Golfe d’Algajola et abrite le plus vieux couvent de Corse encore en activité, celui de Marcasso.

Il ne faut manquer Calvi ! La cathédrale Saint-Jean-Baptiste dont la construction se situe au XIIIème siècle et bien-sûr la citadelle font partie des incontournables.

Calvi Plage avec sa citadelle

Vue de la citadelle de Calvi depuis sa plage

La grande plage de la Pinède est la préférée des familles, avec ses pentes douces et celles de la presqu'ile de Revellata (Alga et de Oscellucia)  et de l’Argentella dans la baie de Crovani (à 20 km au sud de Calvi) sont très agréables.

La plage de Galéria

La principale plage dans le golfe de Galéria

Galeria est un village plein de simplicité sur la route entre Porto et Calvi (l’une des plus belles de l’île mais aussi celle en plus mauvais état) et les visiteurs apprécient de pouvoir remonter la vallée du Fango, un paradis pour la baignade. On trouve également à proximité du port une grande plage. On peut aussi s’arrêter du côté de Manso, petit village qui permet surtout de découvrir les merveilles naturelles de la région.

La région de la Balagne est appréciée des touristes qui y sont bien accueillis. Les richesses et l’authenticité qu’elle propose, la diversité de ses paysages et les traditions en font une des destinations corses les plus sympathiques.

Egalement à lire