Languedoc-Roussillon : quelles sont les stations balnéaires les plus familiales ?

C'est toujours l'éternel problème au moment des réservations pour les grandes vacances en famille. Si le pourtour méditerranéen offre d'innombrables stations, laquelle choisir ? Et, surtout, comment trouver une station qui satisfera autant les parents que les enfants en bas âge ou les adolescents, que ce soit au niveau ludique, cadre de vie ou même culturel ? Bien entendu, la plupart des stations offrent à la fois toro-piscines, restaurants de plage et farniente. Certaines cependant, deux notamment, on su bien mieux tirer leur épingle du jeu que les autres sur la côte du Languedoc-Roussillon.

Carnon : des campings, des hôtels de charme et des plages peu profondes

Carnon : le bord de mer et sa plage du centre

La plage centrale de Carnon avec ses petits immeubles sur le bord de plage

Cette station de l'Hérault a fait le choix délibéré d'être familiale et conviviale mais surtout de rester à taille humaine. Moins connue que ses voisines La Grande Motte ou Palavas-les-Flots, aux innombrables immeubles de béton un peu austères, elle présente un charme bien plus authentique avec ses petits campings qui n'accueillent pas des milliers de visiteurs en même temps et ses petits hôtels de charme (qu'il faut certes, du coup, réserver bien en amont). Les plages ne sont pas trop bondées, plutôt propres et respirables. Le vieux Carnon et ses petites maisons multicolores, et ses bons petits restaurants de poisson aux tarifs abordables, est un enchantement. De nombreux concerts et festivités pour tout âge ont lieu dans les arènes, du toro piscine au concert de rock en passant par la variété française. Quant à la plage, l'eau y est peu profonde, ce qui présente un atout non négligeable pour les tout-petits. Les adolescents y trouveront un parc d'attraction non éloigné du centre. Quant aux parents, ils pourront s'ils le désirent profiter de la jolie ville de Montpellier, située à une vingtaine de kilomètres à peine, de ses nombreux musées et de sa vie estivale festive bouillonnante.

Plage sauvage de Carnon - Le Petit Travers

Une plage sauvage au nord de Carnon : Le Petit Travers

Argelès sur Mer : porte d’entrée de la Côte Vermeille et de la Costa Brava

La plage dans le centre d'Argeles avec les montagnes

La plage du Centre d'Argelès avec vue sur la Côte Vermeille

La station des Pyrénées-Orientales a su concilier tourisme et humanité. Ses sept kilomètres de plage peuvent accueillir nombre de touristes mais sans pour autant être bondées. Mais Argelés, c'est aussi un vieux port où il fait bon flâner, le quartier du Racou avec sa belle plage et un très joli village catalan typique à mille lieues des immensités bétonnées de certaines stations, empreint d'histoire et émaillé de monuments (Notre Dame des Prats, Chateau de Taxo d'Aval, Chapelle Vicomtale...), où les restaurateurs se feront un plaisir de vous faire découvrir les spécialités locales telles que les vrais tapas et la fameuse crème catalane.

Quartier du Racou avec ses maisons sur la plage

Le quartier authentique du Racou avec ses maisons sur la plage

Adultes et adolescents pourront même y profiter en Juillet des fameuses « Déferlantes » un festival musical qui réunit plusieurs dizaines de groupes. Si vous n'êtes pas très musique, la station offre un panel exceptionnel d'activités pour tous et pour tous les âges : mini-golf, discothèques, cinémas, randonnées à cheval, VTT, animations de plage pour les enfants...etc.

Côte Vermeille côté français avec vue sur l'Espagne

La Côte Vermeille en direction de l'Espagne

Argelès sur Mer c’est également la porte d’entrée sur la Côte Vermeille avec ses petites criques, ses vignes qui tombent à pic dans la Méditerranée et une corniche de toute beauté. On peut même tirer jusqu’à la Costa Brava, côte la plus au nord de l’Espagne côté Méditerranée avec les villages de Llança, d’El Port Selva ou de Cadaquès … quelques pépites catalanes !
Et si vous voulez un peu vous couper de la chaleur et de la plage l'espace d'une journée, les Pyrénées ne sont pas si loin et, en tout cas, l'arrière-pays, notamment le massif des Albéres, tout proche, encore préservé du tourisme de masses lui aussi, est juste magnifique.

Egalement à lire