Malo-les-Bains, la station balnéaire de Dunkerque

Depuis la fin des années soixante, les deux communes de Dunkerque et Malo-les-Bains ont fusionné pour mettre en commun leurs ressources et mieux se développer. Malo est donc devenue un quartier de la ville de Dunkerque dont la spécificité est sa plage et son architecture. La commune doit son nom à l’armateur et député Gaspard Thomas Malo qui avait décidé en 1858 de se lancer dans l’agriculture et avait pour ce faire acheté des hectares de dunes. Or, il ne savait pas que le sable et le sel n’autorisent pas les cultures. C’est pourquoi il s’est mis à revendre des parcelles de terres à tous ceux qui désiraient construire des maisons en bois. Cette zone était en effet une zone de servitude militaire ce qui interdisait toute construction en dur pour permettre les tirs d’obus pour se défendre en cas d’attaque. Si vous vous promenez dans la ville, vous découvrirez que de nombreuses constructions ont gardé ces revêtements en bois et les ont peints dans de nombreuses couleurs vives.

Maisons colorées de Malo les Bains

Les maisons colorées de Malo les Bains

Le front de mer et les cabines de bains de Malo les Bains

La plage de Malo-les-Bains se caractérise par ses cabines disséminées le long du front de mer. Très colorées et dessinées, elles lui ajoutent une note de fantaisie et de fraîcheur. Il est recommandé de s’y prendre très à l’avance pour louer ces petites constructions très prisées par les estivants. Comme souvent dans le Nord Pas-de-Calais, l’étendue de sable est immense, et à marée basse, l’endroit se prête bien aux activités de toutes sortes comme le cerf-volant, le char à voile, la planche à voile, la collecte de coquillages et de fruits de mer, et autres jeux.

Malo les Bains et la plage

Grande plage de Malo les Bains

La digue très large et très longue peut se permettre d’abriter de très nombreux restaurants et leurs terrasses pour déguster les fameuses moules frites, les poissons et les crustacés. Il reste encore bien de la place pour les promeneurs qui « font la digue » une tradition de la côte, pour profiter de celle qui est surnommée ‘La reine des plages du Nord’.

Digue de Malo les bains avec ses restaurants

La Digue de Malo les Bains: restaurants, cafés et petits kiosques

Villas de Malo les Bains en front de Mer

Villas de Malo les Bains

Le front de mer a en grande partie été préservé et on peut encore y admirer de très nombreuses villas balnéaires malouines construites à la fin du XIXe siècle. La station était en effet très réputée à cette époque et jusqu’au début du XXe siècle, et c’est la raison pour laquelle de nombreux architectes tels que Garnier, Colibert ou Viollet le Duc ont mis leurs talents au service de l’architecture des villas de bord de mer et des rues proches. L’office du tourisme de Dunkerque distribue un petit guide très intéressant avec un plan et des repères pour ne pas manquer les plus belles constructions. Vous y trouverez de plus des détails sur leur architecture et vous pourrez ainsi encore mieux vous délecter des pilastres, colonnes, pignons, tourelles, etc. Remarquez aussi la grande hauteur de nombreuses villas. Ceci permettait de construire sur un plus petit terrain en gardant une grande superficie, les prix étant vite devenus très élevés à cause de la renommée de la station. Le plan vous emmènera de la digue à l’intérieur de la station pour observer les styles très divers qui se marient parfaitement : villas orientales, néo-gothiques, chalets, Art nouveau, Art déco, style flamand et anglo-normand se succèdent dans les ruelles. Elles sont dans l’ensemble bien entretenues et très colorées.

Villa Quo Vadis de Malo les Bains

La villa Quo Vadis à Malo

La villa « Quo Vadis » sur la digue avec ses courbes et ses ornements en bois est un exemple du courant Art nouveau, caractérisé par ses couleurs, ses motifs rappelant la nature, et ses courbes. « Mon plaisir » elle, est de style néo-flamand qui utilise les briques et les pierres en ornant les constructions de pignons et de tourelles. Son pignon est en « pas de moineaux ». Les villas portent toutes un nom, mélangent les styles et multiplient les points de vue sur la mer grâce aux balcons, belvédères, terrasses ou autres dispositifs.

Il vous faudra plusieurs promenades pour remarquer tous les trésors architecturaux de Malo-les-Bains. Ne vous en privez surtout pas.

On trouve de nombreux points d’intérêts dans les environs de Dunkerque. Ceux qui désirent sortir de l’environnement urbain, Bray-Dunes offre un environnement plus sauvage, c’est la station la plus au nord de la France avant la Belgique. Dans le département voisin du Pas de Calais, les deux Caps sont incontournables. La station de Wissant est célèbre pour ses spots de speed-sail et l’on y trouve quelques maisons traditionnelles.

Egalement à lire