Quelles sont les plus belles villes en bord de mer dans le Languedoc ?

Avec ses millions de touristes chaque été et sa capitale Montpellier, le Languedoc constitue une des destinations de vacances les plus prisées par les touristes l'été, qu'ils soient Français, Anglais, Allemands ou Néerlandais. De plus en plus d'étrangers y achètent d'ailleurs des résidences secondaires où se reposer en juillet et en août. Ce qui attire le plus dans le Languedoc, outre son climat et ses bons vins, c'est surtout la mer bien évidemment. Des dizaines de stations balnéaires se succèdent le long des côtes mais, il faut l'avouer, même si elles sont très bien équipées, bon nombre d'entre-elles présentent de longues avenues sans beaucoup de charme, entourées de grands immeubles de béton un brin austère et sans âme, et des plages surpeuplées et pas toujours très propres. C'est pourquoi il est préférable, si vous êtes plus sensibles au côté humain et typique, de choisir des villes côtières souvent moins connues mais bien plus charmantes.

Plage de sable noir dans le sud de la France

Une plage de sable noir dans le sud de la France au Cap d'Agde

Agde la Grecque

Située dans le département de l'Hérault, cette cité fondée par les Phocéens au Vième siècle avant Jésus-Christ sait allier plage et histoire. On l'appelle aussi « La Perle Noire de la Méditerranée », car nombre de ses vieux bâtiments sont construits en pierre basaltique. Très prisée, et à juste titre, son nombre d'occupants passe de 25 00 l'hiver à plus de 200 000 l'été ! Mais Agde sait rester humaine avec ses bons petits restaurants, ses ruelles typiques où il fait bon flâner et ses petits joyaux historiques tels que son très bel évêché.

Port du Cap d'Agde avec ses restaurants

Le port du Cap d'Agde avec ses restaurants

Que les amoureux de la plage se rassurent : dès les années 70, la ville a su s'agrandir et se moderniser avec la création, à quelques kilomètres à peine, du Célèbre Cap d'Agde, la plus grande station balnéaire d'Europe en termes de capacité d'hébergement. Soyez cependant rassurés : si le Cap d'Agde (à juste titre aussi) est connu pour ses plages naturistes très libertines, on y trouve également des plages tout à fait « normales », comme La Plage Richelieu Centre ou la Plage du Môle par exemple.

Rochers au Cap d'Agde sur le bord de mer

Rochers sur le bord de mer du Cap d'Agde

Sète, entre Mer et Culture

Canaux de Sète

Un canal à Sète

Sète est la troisième ville de l'Hérault, à une quarantaine de kilomètres de Montpellier, c'est un peu un monde à part. Les Sètois l'admettent eux-mêmes : ils ont un sacré caractère ! Mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne se feront pas une joie de vous faire découvrir leur cité aux ruelles escarpées typiques, sa corniche, son vieux port, son canal (où se tiennent chaque année en Août les joutes de la Saint-Louis) et ses innombrables petits restaurants de poisson à des prix très abordables. Sète, c'est aussi une ville d'art, patrie de Georges Brassens, d'Hervé Di Rosa ou de George Combas.

Visiter le Musée International des Arts Modestes et le Centre Régional d'Art Contemporain s'avérera un régal. Par ailleurs, la ville ne propose pas moins de huit festivals durant l'été, allant du jazz à la chanson française en passant par la techno, qui se tiennent dans le sublime Théâtre de la Mer, amphithéâtre tout de vieilles pierres donnant sur la Grande Bleue. Quant aux plages du Lazaret et de La Corniche, elles restent sauvages et préservées car, très peu touristiques, elles sont essentiellement fréquentées par les Sètois et sont propres et calmes. Elles rejoignent les plages de Marseillan.

Aigues-Mortes la Médiévale

Aigues Mortes et ses remparts

Les remparts d'Aigues Mortes

Située en Petite Camargue et cernée par ses célèbres remparts médiévaux construits sous Saint- Louis (c'est d'ailleurs de là que partirent les Croisades de 1248 et 1270), la cité d'Aigues-Mortes propose tout ce dont un voyageur sensible au charme de l'authenticité et de l'histoire peut rêver : ruelles et échoppes typiques, spécialités culinaires (la fougasse vient de là!), petits restaurants de poissons et petits joyaux architecturaux tels que l'Abbaye des Bénédictins, la Tour Malafére ou encore la Tour de Constance. Très animée l'été, elle offre également de multiples occupations : randonnées à cheval ou en VTT, balades en péniche sur le Canal du Midi, feu d'artifice du 14 Juillet magnifique très réputé dans la région ....

Ruelle dans Aigues Mortes

Ruelle dans Aigues Mortes

Si Aigues-Mortes ne donne pas directement sur la mer mais sur les étangs, des stations comme La Grande-Motte ou Le Grau du Roi sont toute proches et il vous y sera aisé de vous y rendre d'un simple coup de voiture. Vous pourrez ainsi profiter de la magnifique plage de l’Espiguette, une plage infinie avec ses belles dunes.

Dunes de la plage de l'Espiguette en Camargue

Les dunes de la plage de l'Espiguette en Camargue

Des paysages uniques, que l’on voit nulle part ailleurs en France, un petit côté Maghreb en plein cœur du Languedoc. Quoiqu'il en soit, Aigues-Mortes reste un « must » indéniable à visiter ne serait-ce qu'une journée lors de votre passage danslarégion !

Collioure : la carte postale de la Côte Vermeille

Baie de Collioure côté nord

La magnifique baie de Collioure

Au sud du Languedoc-Roussillon, Collioure est l’incontournable, une belle introduction au style catalan avec ses barques colorées, son château royal et sa belle église Notre-Dame. Collioure dispose de plusieurs plages, celle de Boramar est la plus connue (mais pas la plus belle ...). Poursuivez votre route en direction de l’Espagne pour découvrir la Côte Vermeille, la côte la plus sauvage et la plus escarpé du Languedoc.

Egalement à lire